Chargement...
4
Soutiens
200 €
Sur 20 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 14/07/2018

Description

Les aires marines protégées de Monaco

Les aires marines protégées de Monaco ont été créées respectivement en 1976 et 1986 par l’Association Monégasque de Protection de la Nature (AMPN), organisation non gouvernementale en charge de leur gestion. Situées en milieu fortement urbanisé, elles constituent de véritables laboratoires pour les scientifiques et bénéficient de ce fait d’une valeur ajoutée inestimable.
Initiés depuis plus de 40 ans par l’AMPN, les programmes de recherche se poursuivent actuellement en collaboration avec les laboratoires ECOMERS (Université Nice-Sophia Antipolis; CNRS) et BOREA (Muséum national d’histoire naturelle, Université P.M. Curie, CNRS), la société HyperSurvey GmbH (spin-off de l'Institut Max Planck, Allemagne) et le Centre scientifique de Monaco.


Nos objectifs sur 5 ans : Développer de nouveaux programmes de recherche scientifique et de suivi et renforcer les opérations de science participative


Des récifs artificiels innovants :

Dès les années 70, des récifs artificiels en brique et en béton ont été immergés dans les aires marines protégées de Monaco afin de favoriser la faune et la flore.
Des récifs « nouvelle génération » réalisés au moyen d’une imprimante 3D à partir de sable de Dolomite ont été mis à l’eau en novembre 2017 : une première en Méditerranée et également au niveau mondial par la taille des récifs imprimés.
Les programmes de recherche qui débutent visent à comparer ces récifs ancienne et nouvelle génération pour proposer les récifs de demain : alliant aux matériaux écologiques employés une complexité structurale inégalée, ils permettront de répondre aux objectifs de protection de la biodiversité et de restauration des habitats sous-marins. Les techniques de suivi utilisées sont tout aussi innovantes et représentent elles aussi des premières en Méditerranée, notamment avec l'emploi d'une caméra hyperspectrale immergeable.



Reportage Monaco Channel

Un réseau de petites réserves en milieu urbain :

L’aire marine protégée du Larvotto bénéficie d’une protection intégrale depuis sa création, toute activité de pêche étant strictement interdite. Des études menées sur plus de 150 aires marines intégralement protégées au niveau mondial ont montré que la biomasse, la densité et la diversité des poissons étaient significativement supérieures à l’intérieur des réserves.
L'AMPN a récemment lancé un suivi des peuplements de poissons dans la réserve du Larvotto en comparaison avec des sites non protégés en France, soumis à la pression de pêche. Même protégées, les espèces ont besoin d'un habitat en bon état pour vivre et se développer. Des suivis ont donc également débuté pour mesurer la qualité des habitats : milieux rocheux et herbier de posidonie (une espèce endémique de Méditerranée, formant un des habitats majeurs en zone littorale). L’objectif de l'AMPN est de mettre en commun ces suivis avec les gestionnaires des petites aires marines protégées des Alpes-Maritimes pour valoriser le rôle de ce réseau de réserves en milieu urbanisé comme soutien à la biodiversité et aux activités économiques durables (pêche artisanale notamment).




Des réserves favorisant aussi les oiseaux marins :

En 2017, deux espèces à forte valeur patrimoniale, la sterne pierregarin et la sterne caugek ont été observées dans l’aire marine protégée du Larvotto et la réserve de Roquebrune à proximité. La petite colonie de sterne pierregarin est exceptionnelle par sa présence, loin des zones habituellement fréquentées (îles de Lérins à Cannes, embouchure du Var à Nice ou îlot de Bergeggi en Italie ). Le suivi initié se poursuivra à Monaco et sur les réserves périphériques (Beaulieu, Roquebrune) pour compléter l'état des connaissances sur ces espèces patrimoniales et étudier en quoi ces réserves contribuent à leur maintien dans la région.


Des citoyens à côté des scientifiques :

La science participative implique la collaboration des citoyens dans le cadre d’une démarche scientifique fondée sur des protocoles rigoureux de recueil de données. Les programmes ainsi mis en place représentent un atout majeur pour les scientifiques et les gestionnaires d’aires marines protégées dont ils enrichissent les observations.
L’AMPN souhaite développer des actions de science participative autour de 4 axes majeurs : le suivi des espèces patrimoniales (mérous et corbs), le suivi global des peuplements de poissons, le suivi des espèces non indigènes (espèces observées en dehors de leur aire de répartition habituelle), le suivi des grandes nacres de Méditerranée. En plus de la mise en place d'une véritable veille écologique du milieu marin, ces suivis de science participative permettent de sensibiliser les citoyens aux enjeux de la gestion des zones côtières.




Soutenir nos projets permet :

- de valoriser le rôle de laboratoire naturel joué par les aires marines protégées de Monaco,
- de tester des outils innovants de gestion de la zone côtière,
- d’accroître les bases de données nécessaires aux scientifiques tant à Monaco que le long du littoral méditerranéen.



Utilisation des fonds

Comment soutenir nos projets ?

Nos projets sont programmés pour une durée de 5 ans.

Un budget annuel de 20 000 euros est nécessaire, soit un montant global de 100 000 euros pour 5 ans.
75% de ce budget sont alloués à la recherche scientifique et 25% de ce budget sont consacrés aux opérations de science participative.


Quel que soit l’investissement de chacun d’entre vous, votre soutien est indispensable pour atteindre nos objectifs.
L’Association Monégasque pour la Protection de la Nature, profondément attachée aux aires marines protégées de Monaco qu’elle a créées, vous remercie par avance pour votre générosité

4
Soutiens
200 €
Sur 20 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 14/07/2018

Avec le soutien de la


Pour 20 € / 0.0033 BTC et plus

1 soutien

Soutien à l’AMPN

. Remerciements sur la page Facebook et le site de l’AMPN.

Pour 50 € / 0.0083 BTC et plus

2 soutiens

Adhérent à l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.

Pour 100 € et plus

0 soutien

Adhérent « correspondant » à l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Porte-étiquette à bagage avec motif original.


Pour 250 € / 0.0417 BTC et plus

0 soutien

Adhérent « engagé » de l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Sac coton shopping avec motif original.


Pour 500 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur de l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Reproduction d’une affiche d’art.


Pour 1 000 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur participatif

• Parrainage d’une campagne de science participative.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Reproduction d’une affiche d’art.

Pour 1 500 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur scientifique

• Parrainage d’une campagne de recherche scientifique.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Affiche d’art signée, numérotée avec certificat d’authenticité.


Seulement 20 disponibles

Pour 2 000 € / 0.3333 BTC et plus

0 soutien

Bienfaiteur annuel

• Parrainage annuel d’un récif artificiel.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Invitation à assister à la soutenance de thèse de Doctorat sur les récifs artificiels réalisés avec une imprimante 3D.
• Affiche d'art personnalisée au nom du donateur avec tirage sur verre acrylique.

Seulement 10 disponibles

Pour 10 000 € / 1.6667 BTC et plus

0 soutien

Bienfaiteur décennal

• Parrainage décennal d’un récif artificiel.
• Possibilité de participer à des campagnes à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Invitation à une rencontre privée avec les scientifiques pour présenter les programmes de recherche.
• Invitation à assister à la soutenance de thèse de Doctorat sur les récifs artificiels réalisés avec une imprimante 3D.
• Affiche d'art personnalisée au nom du donateur avec tirage sur verre acrylique finition aluminium brossé.

Seulement 6 disponibles

tous les contributeurs ont choisi une contrepartie.

Merci aux Contributeurs


Description

Les aires marines protégées de Monaco

Les aires marines protégées de Monaco ont été créées respectivement en 1976 et 1986 par l’Association Monégasque de Protection de la Nature (AMPN), organisation non gouvernementale en charge de leur gestion. Situées en milieu fortement urbanisé, elles constituent de véritables laboratoires pour les scientifiques et bénéficient de ce fait d’une valeur ajoutée inestimable.
Initiés depuis plus de 40 ans par l’AMPN, les programmes de recherche se poursuivent actuellement en collaboration avec les laboratoires ECOMERS (Université Nice-Sophia Antipolis; CNRS) et BOREA (Muséum national d’histoire naturelle, Université P.M. Curie, CNRS), la société HyperSurvey GmbH (spin-off de l'Institut Max Planck, Allemagne) et le Centre scientifique de Monaco.


Nos objectifs sur 5 ans : Développer de nouveaux programmes de recherche scientifique et de suivi et renforcer les opérations de science participative


Des récifs artificiels innovants :

Dès les années 70, des récifs artificiels en brique et en béton ont été immergés dans les aires marines protégées de Monaco afin de favoriser la faune et la flore.
Des récifs « nouvelle génération » réalisés au moyen d’une imprimante 3D à partir de sable de Dolomite ont été mis à l’eau en novembre 2017 : une première en Méditerranée et également au niveau mondial par la taille des récifs imprimés.
Les programmes de recherche qui débutent visent à comparer ces récifs ancienne et nouvelle génération pour proposer les récifs de demain : alliant aux matériaux écologiques employés une complexité structurale inégalée, ils permettront de répondre aux objectifs de protection de la biodiversité et de restauration des habitats sous-marins. Les techniques de suivi utilisées sont tout aussi innovantes et représentent elles aussi des premières en Méditerranée, notamment avec l'emploi d'une caméra hyperspectrale immergeable.



Reportage Monaco Channel

Un réseau de petites réserves en milieu urbain :

L’aire marine protégée du Larvotto bénéficie d’une protection intégrale depuis sa création, toute activité de pêche étant strictement interdite. Des études menées sur plus de 150 aires marines intégralement protégées au niveau mondial ont montré que la biomasse, la densité et la diversité des poissons étaient significativement supérieures à l’intérieur des réserves.
L'AMPN a récemment lancé un suivi des peuplements de poissons dans la réserve du Larvotto en comparaison avec des sites non protégés en France, soumis à la pression de pêche. Même protégées, les espèces ont besoin d'un habitat en bon état pour vivre et se développer. Des suivis ont donc également débuté pour mesurer la qualité des habitats : milieux rocheux et herbier de posidonie (une espèce endémique de Méditerranée, formant un des habitats majeurs en zone littorale). L’objectif de l'AMPN est de mettre en commun ces suivis avec les gestionnaires des petites aires marines protégées des Alpes-Maritimes pour valoriser le rôle de ce réseau de réserves en milieu urbanisé comme soutien à la biodiversité et aux activités économiques durables (pêche artisanale notamment).




Des réserves favorisant aussi les oiseaux marins :

En 2017, deux espèces à forte valeur patrimoniale, la sterne pierregarin et la sterne caugek ont été observées dans l’aire marine protégée du Larvotto et la réserve de Roquebrune à proximité. La petite colonie de sterne pierregarin est exceptionnelle par sa présence, loin des zones habituellement fréquentées (îles de Lérins à Cannes, embouchure du Var à Nice ou îlot de Bergeggi en Italie ). Le suivi initié se poursuivra à Monaco et sur les réserves périphériques (Beaulieu, Roquebrune) pour compléter l'état des connaissances sur ces espèces patrimoniales et étudier en quoi ces réserves contribuent à leur maintien dans la région.


Des citoyens à côté des scientifiques :

La science participative implique la collaboration des citoyens dans le cadre d’une démarche scientifique fondée sur des protocoles rigoureux de recueil de données. Les programmes ainsi mis en place représentent un atout majeur pour les scientifiques et les gestionnaires d’aires marines protégées dont ils enrichissent les observations.
L’AMPN souhaite développer des actions de science participative autour de 4 axes majeurs : le suivi des espèces patrimoniales (mérous et corbs), le suivi global des peuplements de poissons, le suivi des espèces non indigènes (espèces observées en dehors de leur aire de répartition habituelle), le suivi des grandes nacres de Méditerranée. En plus de la mise en place d'une véritable veille écologique du milieu marin, ces suivis de science participative permettent de sensibiliser les citoyens aux enjeux de la gestion des zones côtières.




Soutenir nos projets permet :

- de valoriser le rôle de laboratoire naturel joué par les aires marines protégées de Monaco,
- de tester des outils innovants de gestion de la zone côtière,
- d’accroître les bases de données nécessaires aux scientifiques tant à Monaco que le long du littoral méditerranéen.



Utilisation des fonds

Comment soutenir nos projets ?

Nos projets sont programmés pour une durée de 5 ans.

Un budget annuel de 20 000 euros est nécessaire, soit un montant global de 100 000 euros pour 5 ans.
75% de ce budget sont alloués à la recherche scientifique et 25% de ce budget sont consacrés aux opérations de science participative.


Quel que soit l’investissement de chacun d’entre vous, votre soutien est indispensable pour atteindre nos objectifs.
L’Association Monégasque pour la Protection de la Nature, profondément attachée aux aires marines protégées de Monaco qu’elle a créées, vous remercie par avance pour votre générosité

4
Soutiens
200 €
Sur 20 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 14/07/2018

Avec le soutien de la


Pour 20 € / 0.0033 BTC et plus

1 soutien

Soutien à l’AMPN

. Remerciements sur la page Facebook et le site de l’AMPN.

Pour 50 € / 0.0083 BTC et plus

2 soutiens

Adhérent à l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.

Pour 100 € et plus

0 soutien

Adhérent « correspondant » à l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Porte-étiquette à bagage avec motif original.


Pour 250 € / 0.0417 BTC et plus

0 soutien

Adhérent « engagé » de l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Sac coton shopping avec motif original.


Pour 500 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur de l’AMPN

• Diplôme réalisé à partir d’une illustration d’art.
• Reproduction d’une affiche d’art.


Pour 1 000 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur participatif

• Parrainage d’une campagne de science participative.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Reproduction d’une affiche d’art.

Pour 1 500 € et plus

0 soutien

Bienfaiteur scientifique

• Parrainage d’une campagne de recherche scientifique.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Affiche d’art signée, numérotée avec certificat d’authenticité.


Seulement 20 disponibles

Pour 2 000 € / 0.3333 BTC et plus

0 soutien

Bienfaiteur annuel

• Parrainage annuel d’un récif artificiel.
• Possibilité de participer à une campagne à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Invitation à assister à la soutenance de thèse de Doctorat sur les récifs artificiels réalisés avec une imprimante 3D.
• Affiche d'art personnalisée au nom du donateur avec tirage sur verre acrylique.

Seulement 10 disponibles

Pour 10 000 € / 1.6667 BTC et plus

0 soutien

Bienfaiteur décennal

• Parrainage décennal d’un récif artificiel.
• Possibilité de participer à des campagnes à côté des scientifiques (présence à terre et en mer).
• Invitation à une rencontre privée avec les scientifiques pour présenter les programmes de recherche.
• Invitation à assister à la soutenance de thèse de Doctorat sur les récifs artificiels réalisés avec une imprimante 3D.
• Affiche d'art personnalisée au nom du donateur avec tirage sur verre acrylique finition aluminium brossé.

Seulement 6 disponibles

tous les contributeurs ont choisi une contrepartie.

Merci aux Contributeurs